JUSQU’À 4750€ DE PRIME ÉNERGIE CHAUFFAGE
POUR LE REMPLACEMENT DE VOTRE VIEILLE CHAUDIÈRE !
Calculez le montant de votre prime chaudière

La France dans le top 3 mondial des énergies renouvelables utilisées pour le chauffage

Robinet Thermostatique

Le recours aux énergies vertes figure parmi les stratégies appliquées par de nombreux pays pour lutter contre le dérèglement climatique. Cela permet en effet de réduire l’utilisation des ressources fossiles comme le fioul ou le pétrole, qui sont les principales émettrices de gaz à effet de serre.

Depuis quelques années, au niveau mondial, la production d’énergies renouvelables s’est beaucoup développée. En France, elles ont déjà une part importante dans le mix énergétique grâce aux efforts fournis par l’Etat et les acteurs du secteur d’énergie. Actuellement, l’Hexagone figure dans le top 3 des pays les plus attractifs en matière d’investissements pour les énergies renouvelables.

Des objectifs énergétiques de plus en plus ambitieux : chauffage et isolation

D’après le baromètre du cabinet EY publié le 15 mai dernier, la France entre pour la première fois dans le top 3 des pays les plus attractifs en matière de développement des énergies renouvelables. Elle est devancée par la Chine et les Etats-Unis. Néanmoins, elle dispose d’une politique énergétique bien efficace.

Une croissance du parc photovoltaïque pour favoriser le chauffage des particuliers

La Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) a contribué à la hausse de l’attractivité de la France en matière de production des énergies renouvelables. En effet, elle comporte des objectifs très ambitieux. Parmi les plus importants, il y a la visée de multiplier par cinq la production d’énergie solaire d’ici 2030. Notons que le parc photovoltaïque du pays a déjà atteint 8.684 MW au 31 mars 2019.

Il devrait avoir une capacité de 44,5 GW en 2028. Pour atteindre cet objectif, des projets solaires de 2,7 GW ont été lancés. Au cours des six prochaines années, d’autres investissements dans des installations de 2,9 GW par an vont également débuter. Notons qu’une grande partie du parc solaire photovoltaïque du pays est située dans le sud de la France continentale, notamment dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie. Ces endroits bénéficient d’un ensoleillement élevé.

Le développement d’éoliennes offshore

Le lancement des quatre projets de développement d’éoliennes offshore est à l’origine de la croissance de la filière éolienne en France. Les installations sont prévues avoir une capacité de production de 96 MW. On peut dire que c’est ce qui a hissé l’Hexagone dans le rang des leaders pour la première fois.

Calculer la Prime Chaudière pour remplacer votre ancien équipement de chauffage

Un tour sur la production des énergies renouvelables en France

La France mise sur 4 sources vertes dont l’hydroélectricité, l’éolien, le solaire photovoltaïque et les bioénergies. La puissance de son parc renouvelable était de 51.610 MW vers la fin du premier trimestre de l’année 2019. Les systèmes de chauffage à l'électricité tels que la pompe à chaleur ou le radiateur électrique à fonctions avancées sont également à considérer lorsque l'on souhaite avoir recours aux énergies renouvelables utilisées dans un équipement de chauffage.

L’énergie solaire en France

La France compte parmi les plus grands producteurs d’électricité solaire en Europe. Elle possède un potentiel photovoltaïque assez important. En 2018, la filière représentait 1,9 % de la production d’électricité du pays et sa part dans la consommation nationale s’élevait à 2,1%. Au niveau de la production, il a atteint les 10,2 TWh, soit une hausse de 11,3 % par rapport à 2017. La France se trouvait donc au 4e rang européen.

Notons que le niveau de production varie en fonction de nombreux paramètres. A titre d’exemple, il est inexistant la nuit et en pic entre midi et 16h. La production photovoltaïque de l’Hexagone est également faible en hiver, avec une puissance mensuelle de 391 MW au mois de janvier 2018. En revanche, elle est optimale en été avec une puissance de 6290 MW.

L’énergie éolienne en France

L’éolienne constitue la seconde source d’électricité en France. Elle se place derrière le nucléaire. Notons qu’un record de production a été enregistré le jeudi 14 mars 2019 selon le Réseau de transport d’électricité (RTE). La quantité d’électricité produite s’élevait à 12.323 MW. En ce qui concerne la puissance éolienne installée dans le pays, elle a atteint les 15.108 MW.

La plupart des machines sont localisées dans le Grand Est et les Hauts-de-France. Avec l’objectif ambitieux fixé par la PPE, les installations pourraient doubler de volume d’ici à 2030. L’essor de l’électricité éolienne en France est surtout dû à l’amélioration des techniques de production. On utilise désormais des turbines à la pointe de la technologie, capables de suivre le sens du vent. Plus performants, ils permettent une hausse de la production.

L’hydraulique en France

L’hydraulique est une autre source d’électricité dotée d’un grand potentiel en France. Sa capacité de production est de 25,5 GW, ce qui représente environ 10% de la production d’électricité nationale. Au mois de novembre 2018, la PPE a fixé comme objectif d’accroître la capacité de production hydroélectrique de la France de 150 MW. Les acteurs dans la filière hydraulique sont donc tenus d’augmenter les installations et de développer des systèmes de stockage performants.

Il faut souligner que plusieurs travaux d’installation de centrales hydrauliques ont démarré en 2010 pour ne citer que l’usine souterraine de 92 MW. Son début de fonctionnement et son inauguration sont prévus pour 2020. Cette usine devrait avoir une capacité de production plus élevée que les 6 centrales existantes. Le 25 janvier 2019, le groupe EDF a également installé une roue Pelton sur le site de production de La Coche, en Savoie. Cette turbine hydraulique devrait produire environ 100 GWh d’électricité par an.

L’installation de petites hydrauliques dotées d’une capacité de 10 MW au maximum se développe aussi sur tout le territoire français. La plupart d’entre elles sont placées directement à proximité des lieux de consommation.

Les bioénergies

Ce sont aussi des sources d’électricité en plein développement en France. Au cours du 1er trimestre 2019, les bioénergies issues du bois énergie, du biogaz et des déchets ont produit environ 2 TWh d’électricité.

Recevez une Prime Chaudière pour installer un poêle à bois

Zoom sur les deux leaders du classement

Pour le moment donc, la Chine et les Etats-Unis sont les pays les plus attractifs en matière de production d’énergies renouvelables.

L’énergie renouvelable en Chine

Certes, les énergies fossiles possèdent encore une part importante dans le bouquet énergétique de la Chine. Cependant, la production d’énergies vertes dans le pays est en hausse chaque année. Notons que la Chine a réalisé le plus grand projet solaire flottant du monde.

Œuvre de l’entreprise CECEP, ce parc solaire innovant offre une puissance de 70 MW. L’installation de panneaux solaires dans ce pays asiatique s’est aussi développée et si on tient compte du résultat, l’objectif fixé pour 2020 est largement dépassé. Outre tout cela, sa filière bioénergie est également en plein essor.

L’énergie renouvelable aux Etats-Unis

Les Etats-Unis se trouvent en seconde position, et ce, en dépit du fait que le président Donald Trump a décidé de sortir de l’Accord de Paris. La filière photovoltaïque est la plus développée dans le pays. Notons que plusieurs Etats d’Amérique comptent mettre en place un mix énergétique avec 50% d’énergies renouvelables en 2030.

L’Inde en pleine croissance

Notons que l’Allemagne a connu une baisse d’attractivité. Le pays occupe désormais la sixième place. L’Inde se situe en 4e position et elle compte doubler sa capacité de production d’ici 2022. La croissance des énergies renouvelables du pays pourrait dépasser celle de l’Union européenne (UE).

En somme, grâce au développement des filières éoliennes et photovoltaïques, la France s’est hissée à la troisième place du classement des pays les plus attractifs en matière de production d’énergies renouvelables. Plusieurs projets d’installations d’éoliens sont en cours de réalisation dans le pays, ce qui pourrait améliorer sa situation. La Chine et les Etats-Unis occupent respectivement la première et la seconde place. L’Inde, en 4e position, est aussi en train de lancer des projets de grande envergure en vue d’optimiser sa capacité de production.